Les marchés financiers et la géopolitique : une guerre en silence ?

Dans l’arène complexe des marchés financiers mondiaux, une guerre silencieuse se déroule. Derrière les graphiques et les indices boursiers, les nations rivalisent pour obtenir un avantage économique, tout en évitant les conflits ouverts. Explorons donc les coulisses de cette bataille discrète qui façonne notre économie mondiale, et découvrez comment les pays se livrent une guerre en silence, tout en influençant les cours des devises, les taux d’intérêt, et les actifs financiers.

Au cours des années 1960, les bourses étaient vues comme des institutions dont on envisageait parfois la disparition. Mais de nombreux bouleversements depuis trente ans remirent les marchés financiers au centre du capitalisme contemporain : la fin du système de Bretton Woods et l’adoption du change flottant qui fit renaître le marché des changes, les différentes guerres et les chocs pétroliers ( 1975) qui déstabilisent les marchés du pétrole.
Aujourd’hui et avec les différents conflits au Moyen-Orient mais aussi la guerre technologique entre les Usa et la Chine et sans oublier l’émergence des Brics , les marchés financiers n’ont jamais autant été demandé .

L’une des tactiques les plus courantes dans la guerre économique est la manipulation monétaire. Les pays peuvent délibérément dévaluer ou renforcer leur propre monnaie pour favoriser leurs exportations ou protéger leurs industries nationales.
Cela a un impact direct sur les taux de change et peut provoquer des fluctuations sur les marchés financiers internationaux.

La Chine a par exemple été fréquemment accusée de maintenir le yuan à un taux de change artificiellement bas par rapport au dollar américain, ce qui a rendu ses produits moins chers sur les marchés internationaux . Cette stratégie vise donc à stimuler les exportations et à protéger son industrie
national. ( de commerce international)

Ceci est donc l’exemple parfait d’une guerre de devise

Une autre tactique est celle des cyberattaques visant des institutions financières . En effet , avec l’évolution de la technologie et de l’apparition de l’intelligence artificielle , les cyberattaques sont de plus en plus difficiles à contrer et peuvent faire d’énormes dégâts parfois irréversibles…
C’est le cas de l’attaque sur la bourse de new york en 2015 où la Bourse de New York (NYSE) a été touchée par une panne informatique majeure qui a entraîné la suspension des opérations pendant plusieurs heures faisant ainsi perdre à la banque , aux investisseurs et aux clients énormément d’argent .

Ainsi , La guerre des marchés financiers, bien que silencieuse et discrète, est une réalité incontournable de l’économie mondiale. Les nations utilisent une variété de tactiques que nous avons vu afin de promouvoir leurs intérêts économiques et géopolitiques. Les marchés financiers, souvent considérés comme des espaces neutres, sont en réalité le théâtre où se jouent ces conflits économiques. La compréhension de ces dynamiques est essentielle pour les étudiants , les professeurs et les institutions financières, car elles peuvent avoir un impact significatif sur la stabilité des marchés et l’économie globale.

La guerre en silence continue, rappelant que la finance est une arène de rivalités subtiles aux conséquences majeures…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *